Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Un piston moléculaire pour des applications en nanomécanique ou en informatique

,

Publié le

Les entreprises citées

 

Une équipe de l'université de Californie (Los Angeles), menée par Fraser Stoddart, a construit un piston moléculaire mis en action par le biais d'une réaction chimique d'oxydoréduction.  Des anneaux de carbone, chargés positivement, se déplacent le long d'une tige de rotaxane, en fonction de la charge d'un groupe thiafulvalène positionné à l'un des bouts de la tige. Le groupe, oxydé par un composé ferrique, devient positif et repousse le tube de carbone à l'autre l'extrémité de la tige. La réaction inverse engendre le retour du tube.  En plus d'être intégré à des nanomécanismes, ce nano-vérin pourrait être exploité pour construire des mémoires moléculaires, les positions du tube de carbone représentant les états digitaux 0 ou 1.

New Scientist, 20 november 2004, p.24 .- ?Molecular piston shuttles into life?, K.Davis


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle