Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Un patron sur quatre veut embaucher en 2014, mais sans passer davantage par l'alternance

, , ,

Publié le

Si 26 % des chefs d'entreprises français veulent embaucher en 2014, ils ne passeront pas plus qu'avant par le système de l'alternance. Pour y avoir davantage recours, les patrons voudraient que l'Etat mette en place des exonérations de charges supplémentaires.

Un patron sur quatre veut embaucher en 2014, mais sans passer davantage par l'alternance © Ambroise Tezenas

Les patrons retrouvent le sourire : selon le sondage de l'Observatoire social de l'entreprise réalisé par Ipsos, le Cesi, et repris par le Figaro, un chef d'entreprise sur quatre veut embaucher en 2014. Mais sans passer plus par de l'alternance.

54 % des dirigeants de sociétés en France ont une bonne image de ce système, alors que 40 % en ont une mauvaise image, comme le détaille le Figaro. Plus l'entreprise est grande, plus ses dirigeants ont une idée positive de ces contrats.

Exonérations de charges

36 % des patrons et 34% des employés des compagnies interrogées pour cette enquête estiment que l'alternance permet de tester un jeune salarié avant de l'embaucher définitivement.

Pour recourir plus à l'alternance, les chefs d'entreprises et les salariés voudraient, selon ce sondage, que l'Etat mette en place des mesures financières supplémentaires, par exemple des exonérations de charges. Ils souhaiteraient également que les modalités administratives soient facilitées.

Lélia de Matharel

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle