Un pas de plus pour Bombardier au Maroc

Bombardier franchit une étape importante dans son projet d’implantation industrielle à Casablanca au Maroc.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un pas de plus pour Bombardier au Maroc
Selon nos informations, le groupe aéronautique canadien a déposé vendredi dernier le 1er juin auprès des autorités compétentes marocaines son dossier de demande d’agrément pour s’implanter sur la zone franche de Nouaceur près de l’aéroport Mohammed V.
Cette zone de plus de 150 ha, dénommée MidPark et portée notamment par la société para-publique d’aménagement MedZ, est en cours de viabilisation. L’avionneur canadien avait confirmé en novembre 2011 vouloir installer au Maroc un site de production de composants aéronautiques (panneaux de plancher notamment). Il s’était prononcé pour la localisation à Casablanca en février dernier.
La Commission chargée de l’instruction du dossier de l’avionneur est composée notamment de représentants de l’Etat et des collectivités locales. Elle autorise les entreprises à s’implanter sur MidPark et donc à bénéficier du statut de zone franche. Ce statut prévoit notamment un taux d’impôt sur les sociétés nul pendant 5 ans puis porté à 8,75% pendant 20 ans (30% pour le droit commun) et ce pour les activités d’exportation.
200 millions de dollars d’investissement
Selon une source proche du dossier, « l’instruction par la commission devrait être rapide ». Cette décision est importante car si elle est positive (comme c’est probable), elle permettra alors à Bombardier d’importer les équipements de production en franchise de droits de douane et de TVA tout en bénéficiant de formalités allégées. Les travaux pourraient sans doute ainsi débuter dès l’an prochain après que le groupe ait, par ailleurs, reçu les autres autorisations nécessaires comme le permis de construire. Le projet est suivi par une équipe canadienne qui a fait ces derniers de fréquents séjours à Casablanca et notamment Souad Elmallem, une des dirigeantes de Bombardier, marocaine d’origine mais installée de longue date au Canada.
L’investissement initialement estimé à 150 millions de dollars a été revu à la hausse et devrait atteindre 200 millions de dollars (US). L’usine devrait employer 850 salariés dans un premier temps. C’est un projet clé pour la montée en puissance de l’industrie aéronautique au Maroc. Selon les prévisions du Gimas, la fédération professionnelle marocaine, ce secteur qui emploie environ 10 000 salariés devrait en compter le double d’ici à 2015.
A Nouaceur sont déjà implantées sur le parc industriel Aeropole (à la fiscalité de droit commun) des entreprises comme Aircelle (Safran) ou Sogerma (Eads) et des sous-traitants comme Lisi, Le Piston Français ou Slicom.
L’investissement Bombardier est d’importance aussi pour le gouvernement Benkirane mené par le PJD (islamistes modérés) élu en novembre 2011. Celui-ci qui est confronté à la grogne sociale et à un fort chômage des jeunes a confirmé ces derniers mois la politique d’ouverture du royaume aux investissements étrangers. Pour lui la réussite de ce projet fait figure de test.
A Casablanca, Pierre-Olivier Rouaud

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS