Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Un pas de plus dans la compréhension du mécanisme de dépollution par des bactéries

,

Publié le

Une équipe de l'institut de recherche en génomique de Rockville (Etats-Unis) a publié récemment le séquençage du génome de la bactérie D.Ethenogenes. Celle-ci est utilisée pour la dépollution des sols notamment contaminés par du perchloroéthène (PCE) et du trichloroéthène (TCE). Si la bactérie dégrade activement ces substances, elle est particulièrement difficile à produire en grande quantité. L'objectif des chercheurs est de comprendre comment la bactérie dégrade précisément les solvants chlorés. A terme, les gènes impliqués pourraient être transférés à une bactérie facile à cultiver.

 

New Scientist, 15 january 2005, p.24 .- ?Sewage bug reveals its anti-pollution secrets?, A.Coghlan

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle