L'Usine Auto

Un partenariat PSA-Opel remis au goût du jour ?

, , , ,

Publié le

L'alliance de PSA avec General Motors devrait permettre au constructeur automobile français de développer la remplaçante de la Citroën C5.

Un partenariat PSA-Opel remis au goût du jour ? © D.R.

Pour la source interrogée par l'AFP, "c'est pratiquement acté". PSA Peugeot Citroën pourrait développer et produire la remplaçante de la Citroën C5, mais aussi deux modèles Opel, Zafira et Insignia, dans le cadre de son alliance avec General Motors, d'après cette source proche du dossier.

Pourtant, début septembre, le magazine allemand Spiegel affirmait que GM était à l'initiative du blocage du projet de partenariat entre PSA et Opel.

Dans ce projet, il était convenu que soit développé un modèle de milieu de gamme Insignia par Opel, qui aurait servi à la construction de la Peugeot 508 et de la Citroën DS5.

Mais selon le site internet de l’hebdomadaire allemand, les dirigeants de GM China et de Buick auraient bloqué ce projet, redoutant la concurrence de Peugeot.

PSA, interrogé par l'AFP, a renvoyé à la conclusion des groupes de travail attendue à la fin du mois.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte