Un paritarisme à réinventer

Cécile Maillard

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

Un paritarisme à réinventer © Unedic
" Nous ne nous posons pas la question de la gouvernance de l’Unédic. " La précision apportée le 26 février par Édouard Philippe, lors de sa conférence de presse sur la future réforme de l’assurance chômage, a certainement rassuré les représentants syndicaux et patronaux les plus attachés au paritarisme. L’État ne reprendra pas en main l’Unédic, que les partenaires sociaux continueront à gérer. Leur incapacité à trouver un accord sur l’assurance chômage a fortement fragilisé le paritarisme, au cœur de l’organisation des relations sociales en France depuis l’après-guerre. Dans la foulée de cet échec, la CPME appelait à " refonder le paritarisme ". Le président du Medef, lui, a fait savoir dans « Le Journal[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte