Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Un parc éolien accueilli par une fête en Eure-et-Loir

, , ,

Publié le

Le bureau d’études franco-allemand Zephyr inaugure par une fête un parc de six éoliennes en Eure-et-Loir au Gault-Saint-Denis, pour lequel il a mobilisé 25 millions d'euros.

Un parc éolien accueilli par une fête en Eure-et-Loir
Parc éolien Gault Saint Denis
© Zephyr

Festive et participative : pour rendre son projet acceptable auprès des riverains, le bureau d’études Zephyr a convié une compagnie d’arts de la rue, La Compagnie Off, pour l’inauguration samedi 10 juin de son nouveau parc de six éoliennes au Gault-Saint-Denis, entre Chartres et Châteaudun (Eure-et-Loir). Et au cours de cette fête une première mondiale, l'ascension d'une éolienne par Antoine le Ménestrel à l'aide de gros aimants. L'ensemble a nécessité un investissement de 25 millions d'euros.

Il faut dire que ce département d’Eure-et-Loir, très plat et peu dense, a été précurseur dans l’installation d’éoliennes. Et qu’il en est couvert, notamment à l’est, le long de l’A10 Orléans-Paris. "Les contraintes sont de plus en plus fortes, notamment sur l’aspect visuel, y compris dans ce département", dit Christian Briard, dirigeant de Zephyr.

Cette fois, Zephyr a dressé 6 éoliennes Vestas de 150 mètres de hauteur le long de l’axe TGV Atlantique. Chacune délivre 3 MW. L’investissement de 25 millions d’euros a été bouclé grâce à un financement de Natixis Energeco. Le capital est réparti entre une quinzaine d’actionnaires.

Actionnariat ouvert

C’est l’une des particularités de ce bureau d’études associé à un confrère allemand, Rübsamen. Pour son prochain projet, à Bouville (Eure-et-Loir), le capital est ouvert aux particuliers et la société propose même un financement participatif via la plateforme enerfip.fr ciblant les projets de transition énergétique. "Notre parc voisin de Bonneval mis en service en 2006 est détenu à 80 % par des agriculteurs, qui ont remboursé leur investissement initial", souligne Christian Briard, pour qui cette politique d'actionnariat ouvert permet une meilleure acceptation des projets


Zephyr est un bureau d’études de 10 personnes, qui développe et exploite 34 éoliennes en France, soit 77 MW. Il a réalisé 1,2 million d’euros de chiffre d’affaires en 2016.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus