Un parc éolien accueilli par une fête en Eure-et-Loir

Le bureau d’études franco-allemand Zephyr inaugure par une fête un parc de six éoliennes en Eure-et-Loir au Gault-Saint-Denis, pour lequel il a mobilisé 25 millions d'euros.

Partager

Un parc éolien accueilli par une fête en Eure-et-Loir
Parc éolien Gault Saint Denis

Festive et participative : pour rendre son projet acceptable auprès des riverains, le bureau d’études Zephyr a convié une compagnie d’arts de la rue, La Compagnie Off, pour l’inauguration samedi 10 juin de son nouveau parc de six éoliennes au Gault-Saint-Denis, entre Chartres et Châteaudun (Eure-et-Loir). Et au cours de cette fête une première mondiale, l'ascension d'une éolienne par Antoine le Ménestrel à l'aide de gros aimants. L'ensemble a nécessité un investissement de 25 millions d'euros.

Il faut dire que ce département d’Eure-et-Loir, très plat et peu dense, a été précurseur dans l’installation d’éoliennes. Et qu’il en est couvert, notamment à l’est, le long de l’A10 Orléans-Paris. "Les contraintes sont de plus en plus fortes, notamment sur l’aspect visuel, y compris dans ce département", dit Christian Briard, dirigeant de Zephyr.

Cette fois, Zephyr a dressé 6 éoliennes Vestas de 150 mètres de hauteur le long de l’axe TGV Atlantique. Chacune délivre 3 MW. L’investissement de 25 millions d’euros a été bouclé grâce à un financement de Natixis Energeco. Le capital est réparti entre une quinzaine d’actionnaires.

Actionnariat ouvert

C’est l’une des particularités de ce bureau d’études associé à un confrère allemand, Rübsamen. Pour son prochain projet, à Bouville (Eure-et-Loir), le capital est ouvert aux particuliers et la société propose même un financement participatif via la plateforme enerfip.fr ciblant les projets de transition énergétique. "Notre parc voisin de Bonneval mis en service en 2006 est détenu à 80 % par des agriculteurs, qui ont remboursé leur investissement initial", souligne Christian Briard, pour qui cette politique d'actionnariat ouvert permet une meilleure acceptation des projets


Zephyr est un bureau d’études de 10 personnes, qui développe et exploite 34 éoliennes en France, soit 77 MW. Il a réalisé 1,2 million d’euros de chiffre d’affaires en 2016.

Stéphane Frachet

Stéphane Frachet Correspondant en Centre-Val-de-Loire

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS