Un parc du haut-fourneau mis en lumière en Moselle

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un parc du haut-fourneau mis en lumière en Moselle
Le plasticien Claude Levêque vient de mettre en lumière un « Parc du haut-fourneau » à Uckange (Moselle). A la tombée de la nuit, le haut-fourneau U4, vestige monumental de la sidérurgie, s'est embrasé.
Fonderie classée au patrimoine national, le haut-fourneau U4 « s'inscrit dans un projet de réappropriation de la mémoire industrielle », a expliqué Claude Lévêque.

L'artiste, pour faire revivre le « monstre de fer » construit en 1890 en Lorraine, a imaginé un « cheminement visuel » pour faire « ressentir l'énergie de la halle de coulée d'où la fonte jaillissait à plus de 1 400 degrés ».
Ce haut-fourneau, éteint en 1991 avant d'être inscrit en 2001, à l'inventaire des Monuments historiques, fait partie d'un réseau transfrontalier de sites industriels comprenant l'usine sidérurgique Vöklinger Hütte de Völklingen située en Sarre, déclarée « patrimoine culturel mondial » par l'Unesco en 1994. Les hauts-fourneaux Meidericher de Duisbourg (Rhénanie-du-Nord-Westphalie), l'usine d'Esch-Belval (Luxembourg), le Carreau Wendel à Petite-Rosselle (Moselle) et l'Ecomusée des mines de fer de Lorraine à Aumetz et Neufchef (Moselle) sont également des étapes de ce réseau d'anciennes installations.

Le site de l'U4 à Uckange est ouvert au public depuis hier, 2 octobre, les visites seront assurées par d'anciens ouvriers de l'usine.

Camille Harel

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS