[Un Noël made in France] Découvrez la dernière fabrique de poupées française

Hubert Mary , , , ,

Publié le

Vidéo La fabrique de poupée Petitcollin, marque créée en 1860 et rachetée par le fabricant de jouets Vilac en 1995, est la plus ancienne et la dernière manufacture de poupées françaises. La marque produit 15 000 poupées par an dont la moitié en France, dans son atelier d'Etain (Meuse). 

[Un Noël made in France] Découvrez la dernière fabrique de poupées française
Petitcollin fabrique 15 000 poupées par an.
© Petitcollin

L’histoire de la fabrique de poupée Petitcollin est ancienne. Créée en 1860 par Nicolas Petitcollin à Etain dans la Meuse, l’atelier Petitcollin est alors spécialisé dans les peignes en corne. En 1901, le fondateur s’intéresse à la fabrication d’accessoires de beauté en celluloïd. Ce n’est qu’en 1912 que la marque se lance dans la fabrication de poupées, avec la naissance d’un best-seller : la poupée "petit baigneur", qui fera les beaux jours de l’entreprise jusque dans les années 50.

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, les difficultés économiques commencent

En 1961, Petitcollin adopte un nouveau procédé de production, le roto-moulage, qui permet de fabriquer des pièces creuses en vinyle (un plastique mou), encore utilisé aujourd’hui pour les têtes et les membres des poupées. Face aux difficultés financières qui s’accumulent et à la concurrence venant de l’étranger, l’entreprise est mise en redressement judiciaire une première fois en 1969. Une restructuration drastique est opérée avec plus de 600 licenciements. La production s’arrête même de 1971 à 1972.

En 1982, la société est de nouveau sur le point de déposer le bilan, elle ne sera sauvée que par la volonté des salariés qui investissent leurs primes de licenciement au capital de l’entreprise. En 1995, un autre professionnel du secteur du jouet, Vilac, rachète l’entreprise. Aujourd’hui, Petitcollin fait partie d’une alliance entre trois entreprises du jouet : Vilac (chiffre d’affaire 2017, 10 000 000 d’euros, Jura), JeuJura et Petitcollin.   

15 000 poupées par an

15 000 poupées sortent chaque année des usines Petitcollin. Depuis 2007, une partie production a été délocalisée en Espagne où la moitié des 15 000 pièces sont assemblées avant de revenir en France pour être habillées. Le reste de la production est issu d’une production 100% made in France dans l’unique atelier d’Etain (Meuse). Cinq personnes sont employées sur le site et cinq autres en télétravail. Côté fabrication, Petitcollin utilise deux matériaux selon la gamme de produits (un plastique du, le polyéthylène et un autre mou, le vinyle). Petitcollin réalise la moitié de son chiffre d’affaire à l’export.

Depuis 2009, Petitcollin s’est ouvert au tourisme industriel avec l’ouverture d’un musée attenant à la fabrique. On peut y visiter les ateliers de fabrication. 4000 personnes sont venues découvrir les secrets de fabrication de la poupée Petitcollin en 2018.  

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte