Economie

Un milliard de livres pour l’éolien offshore

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Un milliard de livres pour l’éolien offshore
Les Anglais continuent de miser sur l’éolien en haute mer. La Green investment bank, créée en 2012 par le gouvernement britannique pour investir en capital dans les cleantechs, va lancer un fonds de 1 milliard de livres sterling (1,2 milliard d’euros) dédié à l’investissement dans les fermes éoliennes offshore. Elle a déjà investi 668 millions de livres en 2013 dans 18 projets d’énergie verte. Mais pour l’éolien offshore et pour la première fois de sa courte existence, la banque publique britannique fera appel à des investisseurs privés (fonds de pension, fonds d’infrastructures…) pour constituer son enveloppe, et créera une filiale pour en assurer la gestion. De quoi aider une industrie vorace en capitaux, dans un pays où les prévisions d’installations sont les plus élevées[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte