Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Un Meetic des compétences pour PME et grandes entreprises

Cécile Maillard

Publié le

Exclusif Pacte PME s’apprête à lancer une plate-forme de partage de compétences entre grandes entreprises et PME françaises, une idée plébiscitée par 69% des petites et moyennes entreprises interrogées par l’association.

Un Meetic des compétences pour PME et grandes entreprises © Presmaster/Fotolia

Thales, avec son "Pass Compétences", propose à ses collaborateurs seniors un détachement de douze à dix-huit mois dans une PME, pour travailler sur un projet de cette entreprise, rémunérés par les deux sociétés. D’autres dispositifs de ce type existent, mais sont peu connues des PME, donc peu utilisées.

Pacte PME, dont l’objectif est d’améliorer les relations entre grandes et petites entreprises, aimerait multiplier ce type de rapprochements et s'est décidé à rentrer dans le concret.  Elle va réaliser une plate-forme numérique de partage de compétences inter-entreprises. Mise en place et testée au premier semestre 2016, la plate-forme sera opérationnelle dans le seconde partie de l’année. 

Le dispositif est censé bénéficier aux deux parties. Les petites entreprises profiteront des expertises, talents et compétences, des grandes. Et les grosses sociétés pourront faire "monter en qualité" leurs fournisseurs et sous-traitants.  

Rencontre entre offre et demande

"On parle trop des relations PME / grands groupes sous l’angle de la commande et de la suspicion, explique François Perret, directeur général de Pacte PME. Nous avons souhaité mettre en place des domaines de coopération plus équilibrés, et les ressources humaines en font partie. Grandes entreprises et PME doivent gagner ensemble la bataille des compétences."

Les grandes entreprises comme les plus petites seront impliquées dès le départ dans le projet. "Nos grandes entreprises adhérentes nous donneront le nom de leurs fournisseurs importants, une trentaine ou une cinquantaine chacune, que nous interrogerons précisément sur leurs besoins de compétences", explique François Perret.

Parallèlement, l’association recensera l’offre d’expertise que les grands comptes sont prêts à offrir en 2016, en qualité et en quantité. La plate-forme tentera de faire se rencontrer offre et demande… "Nos grandes entreprises réagissent très positivement, elles sont même à l’origine de cette démarche", précise le représentant de Pacte PME.

Une très forte attente des PME

Une enquête menée par Pacte PME auprès de 300 PME en novembre 2015 confirme leurs attentes. En tête des besoins qu'elles expriment : un appui pour préciser leur stratégie. Suivent les questions de propriété intellectuelle et d’expertise juridique, de marketing, de culture financière et de développement à l’international.

Certains besoins peuvent être résolus par la formation interne, mais elle prive l’entreprise de ses ressources le temps de la formation et ne suffit pas toujours à atteindre un bon niveau d’expertise sur des questions qui se posent rarement à la PME.

Ils peuvent aussi être résolus par un recrutement, quand l’entreprise en a les moyens. Mais souvent, et l’enquête le montre, les besoins sont ponctuels. Surtout pour le juridique et la propriété intellectuelle.

Du coup, les PME sont 69% à approuver l’idée de la création d’une plate-forme leur permettant des échanges de compétences, en particulier pour un renforcement sur une courte durée. En accueillant par exemple  un spécialiste des brevets d’Airbus un ou deux jours par mois, pendant quelques mois, sans aucune dépense.

Reste une source d'inquiétude, pour François Perret: "les PME ne montrent pas de besoins en accompagnement de la transformation digitale, ce qui pose la question de leur maturité digitale".

Cécile Maillard

Priorités en fonction de la taille de l’entreprise
De 1 à 10 salariés : 1/Expertise juridique (75%) 2/Marketing (68%) 3/ Stratégie (66%)
De 11 à 50 salariés : 1/Développement à l’international (73%) 2/ Stratégie (66%) 3/ Marketing (61%)
 De 51 à 150 salariés : 1/ Culture financière (66%) 2/ Lean management (63%) 3/ Marketing (61%)
 + de 151 salariés : 1/ Développement à l’international (92%) 2/ Lean management (73%) 3/ Stratégie (69%)
(Source Pacte PME, novembre 2015)

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle