Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Un matériau dix fois plus résistant que l'acier

,

Publié le

Résistant à la rupture, à l'oxydation et à la corrosion, voici le nouvel alliage crée par des chercheurs de l'Université Polytechnique de Madrid et de l'Institut des sciences des matériaux d'Aragon , en Espagne . Il est capable de supporter une tension de rupture de 4 500 mégapascales,  un résultat 10 fois supérieurs à celui de l'acier, traditionnellement utilisé dans la construction.  D'après des essais préliminaires, le composé conserverait ses propriétés jusqu'à 1 600 degrés, quand l'acier ne peut plus être utilisé au-dessus de 700 degrés. Le nouveau composé est formé d'un mélange d'oxyde, d'alumine, de zircone et de YAG.

D'après Javier Llorca  du département de sciences des matériaux de la Escuela de Ingenieros de Caminos, il n'existe actuellement aucun composé pouvant être utilisé au dessus de 1 200 degrés.

Ce matériau pourrait être utilisé de manière très intéressante pour les générateurs d'énergies, pour les moteurs à combustion et pour les centrales thermiques. A l'heure actuelle, le rendement ne dépasse pas les 50 % car les produits utilisés ne résistent pas à la chaleur.

Avec ce  nouvel alliage , la combustion des résidus est plus complète et entraine une diminution des émissions de produits contaminants.

Il reste maintenant à produire ces composants à l'échelle industrielle dont le coût de production ne devrait pas être très élevé.

Camille Harel avec l'ADIT

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle