Un livre blanc pour sauver l'automobile

Les élus des territoires, où sont implantées les usines des constructeurs, ont rendu public ce rapport pour sauver l’industrie automobile en France.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un livre blanc pour sauver l'automobile

Les collectivités locales lancent un cri d’alarme au sujet de l’auto. L’Association des Collectivités Sites d’Industrie Automobile (ACSIA) publié un livre blanc pour sauver l’industrie automobile sur le territoire français. L’ACSIA regroupe 60 collectivités qui accueillent toutes une ou plusieurs usines du secteur automobile. Et l’association bénéficie d’un soutien de poids, car Pierre Moscovici, ministre de l’Economie, la préside.

Les élus partent d’un constat sans appel : la France vient de vivre "une décennie de désindustrialisation automobile". Pour ne pas en vivre une seconde, ils proposent "la mise en action d’un plan stratégique de cinq ans" par le gouvernement, mais surtout une approche plus nuancée de l’adage préconisé depuis plusieurs années : seul le haut de gamme est rentable en Europe.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les élus veulent s’appuyer sur la compétence des constructeurs français sur les modèles de petite et moyenne gammes tout en jouant la carte écolo, moyennant par exemple des aides publiques pour l’acquisition ou la location des véhicules verts. Pierre Moscovici a pris connaissance du document, qui arrive à point nommé alors que PSA multiplie les économies et que Renault a appelé la semaine dernière à de nouvelles aides d’Etat.

Enrayer le déclin du site automobile France

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS