Un Ipod à l'oeil

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un Ipod à l'oeil
Le japonais Kazuhiro Taniguchi a mis au point un interrupteur temporal, le « KomeKami Switch », qui détecte les mouvements de la peau lors de clignements de l'œil, grâce à des capteurs infrarouges fixés sur les lunettes ou sur les écouteurs de l'Ipod. Un signal électrique est généré et permet de commander le baladeur grâce à un ordinateur microscopique.

L'utilisation du concept est simple : un clignement d'œil allongé d'une seconde rembobine, le clignement de l'autre œil fait passer à la plage suivante, les deux yeux fermés en même temps mettent sur pause ou repassent en mode lecture.

Selon l'inventeur, les clignements des yeux reflexes et intentionnels ne sont pas les mêmes, le baladeur ne devrait donc pas changer de plages de façon impromptue.

Camille Harel, avec Reuters

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS