Un « IOTA » d'échange entre objets connectés

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La fondation allemande Iota ouvre une plate-forme d’échanges et de monétisation de données issues d’objets connectés. Elle permettra l’échange automatique de données entre objets de différents constructeurs, sans frais, de façon sécurisée, grâce à une technologie de « registres distribués » différente de la blockchain. Une telle architecture décentralisée, avec une cryptomonnaie dédiée, est indispensable vu les volumes colossaux de données en jeu. Cette innovation ouvre l’ère de la « data economy », avec des objets et capteurs capables de vendre ou d’échanger en temps réel de la donnée, mais aussi de l’espace de stockage, de l’énergie et de la capacité de calcul. De grands noms de l’industrie comme Microsoft,[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte