Un ingénieur pour diriger la CFE-CGC

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Un ingénieur pour diriger la CFE-CGC
François Hommeril sera candidat à la présidence de la CFE-CGC début juin.
François Hommeril tient sa revanche. En 2013, cet ingénieur de 55 ans, dont toute la carrière s’est déroulée chez Péchiney, avait échoué face à Carole Couvert à prendre la présidence de la CFE-CGC. Il vient d’être choisi par les fédérations du syndicat pour lui succéder, lors du congrès des 1er et 2 juin à Lyon. Carole Couvert souhaitait se représenter, mais sa fédération d’origine, celle de l’énergie, a refusé sa candidature. François Hommeril, de la fédération de la chimie, est soutenu par celle de la métallurgie. Son seul adversaire déclaré, Alain Giffard (fédération de la banque, en charge de l’économie et de l’industrie), s’est vu proposer le poste de secrétaire général.[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte