Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Un gisement de terres rares en vue au Groenland

Myrtille Delamarche , , ,

Publié le

Diaporama

Un gisement de terres rares en vue au Groenland © Greenland Minerals and Energy

Le projet de mine de Kvanefjeld nourrit les rêves d’autonomie de la région autonome du Groenland, dépendante de la subvention danoise pour la moitié de son budget. Le cinquième gisement mondial d’uranium, mais surtout le deuxième de terres rares, vient de faire un pas de plus vers son exploitation, en faisant entrer un partenaire pour le développer.

Greenland Minerals and Energy affiche des réserves de 11 millions de tonnes d’oxydes de terres rares et 593 millions de livres d’uranium. Mais les tenants d’une production accrue de terres rares hors de Chine (85% de la production) vont être déçus. C’est le chinois Shenghe qui s’est associé à la minière australienne, en acquérant 12,5% des parts pour 3,3 millions d’euros. La mine de Kvanefjeld pourrait traiter 3 millions de tonnes de minerai par an et employer 325 salariés locaux.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle