Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Un général chez Total

, , ,

Publié le

Le général de gendarmerie Denis Favier, connu pour ses actions à la tête du GIGN, va s'occuper de la sûreté pour le compte du pétrolier français, indique ce mercredi la Lettre de l'Expansion.

Un général chez Total © Wikimedia commons

De la gendarmerie à la raffinerie. L'actuel directeur général de la gendarmerie nationale, le général Denis Favier, qui vient d'annoncer qu'il quitterait ses fonctions le 1er septembre prochain, devrait prendre en charge la sûreté chez Total, rapporte ce mercredi 22 juin La Lettre de l'Expansion. Il remplacerait ainsi Thierry Bourgeois, à ce poste depuis 2013, au sein du groupe pétrolier fançais.

Un "recrutement spectaculaire"

En plein contexte d'état d'urgence sur le territoire national et de montée de la menace terrorsite visant les intérêts fançais à l'étranger, le patron de Total Patrick Pouyanné "entend avec ce recrutement spectaculaire renforcer le pôle sûreté du groupe pétrolier", note la publication.

Denis Favier est en effet loin d'être un "bleu". A 57 ans, ce diplômé de Saint-Cyr en 1983, a notamment commandé à deux reprises le GIGN, entre 1992 et 1997 et de 2007 à 2011. En décembre 1994, il a ainsi conduit les opérations de libération des otages du vol Alger-Paris dérouté sur l'aéroport de Marseille-Marignane. En 2008, il avait participé à la libération des otages du voilier Le Ponant, retenus par des pirates somaliens. La même année, il est nommé général de brigade et sera ensuite promu général de division en 2010, puis général d'armée en 2013.

En mai 2012, il avait été nommé conseiller gendarmerie au cabinet du ministre de l'Intérieur de l'époque, Manuel Valls. Dans ce cadre, il avait notamment dirigé en janvier 2015 les forces d'intervention pour arrêter les frères Kouachi retranchés dans une imprimerie à Dammartin-en-Goële suite à l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle