Un fonds pour la filière maritime

Olivier Cognasse

Publié le

Les investissements dans la construction navale, le transport maritime et les activités portuaires nécessitent souvent des fonds difficiles à trouver. La création d’un FCPR doit résoudre une partie des problèmes.

Un fonds pour la filière maritime © DR

La mer fait toujours rêver... A l’initiative du Cluster Maritime Français, Atalaya vient de voir le jour. Ce fonds commun de placement à risques (FCPR) est géré par ACE Management, une société spécialisée dans la gestion de fonds sectoriels technologiques. Il a pour but de prendre des participations dans des PME présentes dans les secteurs de la construction navale, du transport maritime, de l’exploitation des ressources marines, des activités portuaires et des éco industries marines.

Le montant de la souscription de ce fonds doit atteindre 30 millions d’euros. Il a déjà obtenu la moitié avec le Groupement des industries de construction et activités navales (GiCAN), Louis-Dreyfus Armateurs, la région Pays de la Loire, DCNS et CDC Entreprises. Ce dernier intervient pour le compte du Fonds stratégique d’investissement (FSI).

Olivier Cognasse


 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte