Un fonds européen pour les matériaux

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’ex-Fonds lorrain des matériaux change de dimension sous l’impulsion de la société de capital-risque grenobloise Emertec, qui lance le Fonds européen des matériaux. La nouvelle structure conserve ses ­actionnaires historiques – le conseil régional de Lorraine, Arcelor­Mittal et Bpifrance – et sa vocation de ­financement de l’innovation dans le domaine des matériaux. Mais elle ouvre son capital à de nouveaux financeurs, dont le Crédit agricole de Lorraine et l’énergéticien E.ON, et élargit son périmètre d’intervention, qui s’étend désormais à l’ensemble du quart nord-est de la France ainsi qu’aux pays limitrophes (Belgique, Luxembourg, Allemagne et Suisse). Doté de 30 millions d’euros, dont 21 millions sont déjà engagés, le Fonds[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte