Un fonds allemand présente une offre de reprise pour l'usine Tropicana de Hermes

[ACTUALISÉ] Touchée par la baisse des ventes de jus de fruits en emballage carton, la filiale de PepsiCo, Tropicana, doit se résoudre à vendre son unique usine française, basée à Hermes, dans l'Oise. Le fonds d'investissement allemand Navigator Capital a présenté une offre de reprise le lundi 10 septembre.

Partager
Un fonds allemand présente une offre de reprise pour l'usine Tropicana de Hermes
La baisse des ventes de jus de fruits en emballage carton amène Tropicana à vendre son site de Hermes (Oise).

Actualisation du 11 septembre : Le lundi 10 septembre, le fonds d’investissement allemand Navigator Capital a présenté une offre de reprise sans licenciement de l’usine Tropicana de Hermes (Oise). Avec un portefeuille de cinq entreprises, Navigator Capital est spécialisé dans la reprise de PME industrielles européennes. Tropicana se montre favorable à l’offre, tout comme le secrétaire CFE-CGC du comité d’entreprise. L’offre du fonds allemand prévoit un possible développement vers de nouveaux marchés : eaux, jus concentré, pur jus, soupes... Navigator Capital devrait rencontrer le personnel du site début octobre, tandis que le comité d’entreprise doit se prononcer définitivement sur l’offre en novembre.

PepsiCo, propriétaire de la marque Tropicana, avait annoncé en mars la vente de l'usine spécialisée dans les jus de fruits et le gaspacho. La baisse des ventes de jus de fruits en emballage carton a amené Tropicana à vendre le site où travaillent 98 personnes.

Contacté en mars, le groupe a confirmé cette information qu'il justifie par une baisse des ventes des jus de fruits en emballages carton, la spécialité exclusive de l'usine de Hermes. En cinq ans, sa production est d'ailleurs tombée de 80 millions de litres à 60 millions aujourd’hui. Autant dire que pour les salariés, la décision de vente n'avait rien d'une surprise. "Le groupe n'a pas investi dans une nouvelle technologie, nous en payons le prix", déplorait alors Olivier Jabouille, délégué CGT de l’usine.

De son côté, le groupe insistait sur le fait que tous les scenarios avaient été étudiés afin de sauver son unique usine française. En mars, la possibilité d'une fermeture de l'usine n'était pas écartée : "Cette hypothèse est malheureusement sur la table, mais nous n'en sommes pas là", confirmait un porte-parole du groupe. L'offre de Navigator Capital pourrait permettre d'éviter ce dénouement.

Guillaume Roussange

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

974 - ST PIERRE

Acquisition de véhicules de transport en commun de type minicars.

DATE DE REPONSE 13/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS