Technos et Innovations

Un filtre pour l'eau des ballasts des bateaux

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Spécialisée dans les appareils de traitement de l'eau par ultraviolet, Bio-UV travaille sur une innovation permettant de filtrer et de désinfecter les eaux des ballasts de bateaux. L'entreprise investira 3,3 millions d'euros dans la construction d'un bâtiment de 4 200 mètres carrés, à Lunel (Hérault). Le traitement de 100 à 2 000 m3/h sera testé sur un bateau au second semestre. Bio-UV, qui emploie 45 salariés, réalise un chiffre d'affaires de 8,3 millions d'euros. Elle table sur un triplement d'ici trois ans, grâce notamment au développement de cette nouvelle activité. La société, qui possède un autre site de production à Los Angeles (États-Unis), prévoit une quinzaine d'embauches.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte