Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Un étudiant texan dégaine le premier pistolet entièrement fabriqué à l'imprimante 3D

, ,

Publié le

Vidéo A 25 ans, un jeune Américain est parvenu à réaliser son rêve : produire une arme complète à partir d'une imprimante 3D. Baptisé "Liberator", ce pistolet composé de 16 éléments en plastique. Seul le percuteur est en métal afin de respecter la législation sur les armes aux Etats-Unis.

Un étudiant texan dégaine le premier pistolet entièrement fabriqué à l'imprimante 3D © Defense Distributed

Du rêve à la réalité. Fin mars dernier, le magazine américain Vice consacrait un reportage à Cody Wilson, un étudiant texan de 25 ans, qui souhaitait produire une arme complète grâce à la technologie de l'impression 3D.

C'est désormais chose faite. Cody Wilson est parvenu à concevoir le premier pistolet entièrement fabriqué avec une imprimante 3D. Baptisé "Liberator", il est composé de 16 éléments en plastique. Seul le percuteur est en métal afin de respecter la législation sur les armes aux Etats-Unis, il peut ainsi être théoriquement repéré par les détecteurs de métaux.

Dans le clip diffusé sur le site de "Defense Distributed", l'association créée par Cody Wilson pour mener à bien son projet, on peut voir certaines étapes de fabrication de ce pistolet. A terme, l'étudiant souhaite que chaque Américain puisse fabriquer son arme grâce à une imprimante 3D et aux schémas de construction qu'il laisse en libre accès sur internet.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

09/05/2013 - 01h46 -

C'est les terroristes de tout poil qui vont se régaler ! Il va falloir améliorer les détecteurs de métaux et d'armes dans les aéroports.
Répondre au commentaire
Nom profil

07/05/2013 - 09h20 -

Bonjour,

On prévoyait l'internet des objets, mais c'est bien les objets d'internet qui arrivent... Industriels, c'est à nous maintenant d'innover pour prouver que nos produits sont plus aboutis et ont plus de valeur que les objets ainsi construits... Ou alors les fabriquer pour les vendre...
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle