Un écran à se coller sur la peau

Des chercheurs japonais sont parvenus à mettre au point un patch électronique doté d’un écran. Pour réaliser un tel dispositif, ils se sont appuyés sur l’électronique organique qui repose sur des matériaux issus de la chimie du carbone, comme des polymères et des petites molécules. 

Partager
Un écran à se coller sur la peau
Cet écran qui peut se coller sur la peau a été réalisé à partir de LED organiques.

Les tatouages électroniques, qui adhèrent comme une seconde peau et ouvrent la voie à une nouvelle génération de "wearables" transparents, flexibles et résistants, tendent à se multiplier. Problème : ces derniers ne possèdent pas encore leur propre écran. Les utilisateurs peuvent donc uniquement consulter les données récoltées via leur Smartphone. Une expérience loin d’être optimale pour un coureur qui souhaite accéder à ses données d’activité en temps réel ou pour une personne diabétique qui souhaite visualiser en un clin d’œil son niveau de glycémie.

La donne pourrait bientôt changer. Des chercheurs du groupe Someya de l'Université de Tokyo viennent de présenter un patch électronique, qui permet de mesurer le pouls et l’oxygénation du sang, doté d'un écran. Pour mettre au point un tel dispositif, les chercheurs japonais se sont appuyés sur les techniques de l’électronique organique, explique le magazine IEEE Spectrum qui rapporte l’information. Cette électronique ne fait pas appel au silicium mais à des matériaux issus de la chimie du carbone, comme des polymères et des petites molécules. Dans le cadre de ce projet, les chercheurs ont utilisés des Oled (des Led réalisées à partir de polymères organiques) rouges, vertes et bleues. Celles-ci ont été déposées sur un substrat de quelques microns d’épaisseur, qui lui-même a été couplé à un capteur optique permettant de mesurer le pouls et l’oxygénation du sang.

Le défi de la longévité

Les matériaux organiques présentent un avantage de taille. Ils sont solubles dans des solvants, on peut donc en faire des encres et les imprimer sur des substrats flexibles de grandes dimensions. En contrepartie, ils présentent des rendements relativement faibles et ont une durée de vie limitée car ils sont particulièrement sensibles aux facteurs environnementaux, comme l’air et l’humidité. Pour surmonter cet écueil, les chercheurs ont choisi une méthode d’encapsulation qui allie couches organiques et inorganiques. Le dispositif affiche ainsi une durée de vie de plusieurs jours. Dans un futur proche, il pourrait gagner en longévité et résister pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

En France aussi les recherches en électronique organique accélèrent (voir notre carte interactive). Parmi la trentaine de laboratoires qui travaillent sur cette thématique, le BEL (laboratoire commun des Mines Saint-Etienne et Armines) s’est spécialisé dans la bioélectronique organique. « Il s’agit de créer une interface entre l’électronique et la biologie », explique George Malliaras, responsable du BEL. Le chercheur travaille lui-même sur une interface neuronale 100 % biocompatible et l’une de ses équipes planche sur des textiles intelligents. Elle participe notamment au programme Autonotex, qui vise à intégrer l’électronique dans des textiles pour créer des vêtements professionnels intelligents et des draps médicaux connectés.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS