Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Un don de BMW au parti d'Angela Merkel fait polémique en Allemagne

, , , ,

Publié le

La famille Quandt - grand actionnaire de BMW - a fait un don de 690 000 euros au parti conservateur d'Angela Merkel. Cette information a provoqué l'indignation de la gauche allemande, au moment où Berlin fait le forcing à Bruxelles pour repousser l'application de nouvelles normes d'emissions de CO2.

Un don de BMW au parti d'Angela Merkel fait polémique en Allemagne © Fotopedia - World Economic Forum 2009

Echange de bons procédés en Allemagne. Alors que Berlin bataille actuellement dans les couloirs du Parlement européen pour faire repousser l'application de nouvelles normes sur les émissions de CO2, la publication des dons aux partis politiques provoque un début de polémique outre-Rhin.

Selon les derniers chiffres publiés par le Bundestag, la chambre basse du parlement allemand, le parti conservateur de la chancelière Angela Merkel (CDU) a reçu un don de 690 000 euros de la part de trois membres de la famille Quandt, actionnaire historique de BMW.

Vives critiques de l'opposition

Les trois partis d'oppostion - sociaux-démocrates, Verts et gauche radicale - n'ont pas tardé à associer ce don provenant de l'une des plus riches familles d'Allemagne avec la ligne que défend actuellement le gouvernement d'Angela Merkel à Bruxelles sur les rejets de CO2. Les grosses berlines allemandes, comme celles produites par BMW, seraient en effet particulièrement touchées par des réglementations plus sévères.

Pour le vice-président du groupe parlementaire de la gauche radicale, Klaus Ernst, cité par le quotidien Leipziger Volkszeitung de ce mercredi 16 octobre, Merkel pratique "une politique corrompue au profit des puissances de l'argent".

Cette polémique intervient également au moment où Angela Merkel mène des discussions tendues avec les Verts et les sociaux-démocrates pour tenter de former une coalition de gouvernement, après sa victoire aux législatives du 22 septembre.

"Les dons n'ont aucun rapport avec des décisions politiques", assure la CDU

Dans ce contexte, la CDU a souhaité répondre à ces accusations: "les dons n'ont aucun rapport avec des décisions politiques", a indiqué le parti dans un communiqué publié mardi 15 octobre, ajoutant que "la famille Quandt soutenait la CDU depuis des années par des dons privés, peu importe si cette dernière était au pouvoir ou dans l'opposition".

Dans le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, un porte-parole de la famille Quandt s'est également défendu de toute tentative de corruption. Ce don est une forme de reconnaissance "pour la politique très réussie de la chancelière pour surmonter la crise de l'euro", a-t-il affirmé.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle