Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Un direct du gauche bien cadré

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Élu président de la CFE-CGC en juin, François Hommeril arrive avec trente ans de syndicalisme, sa connaissance du terrain industriel et un franc-parler légendaire. De quoi donner un coup de fouet au syndicat des cadres et techniciens.

Un direct du gauche bien cadré
En fabrication, vous êtes seul. Mais c’est extraordinaire d’être au cœur de l’édifice de production.
© Luc Pérénom

A peine élu président de la CFE-CGC, début juin, François Hommeril marque les esprits en clamant son opposition à la loi El Khomri. Carole Couvert, qui l’a précédé à ce poste, avait adopté une position plus ambiguë : contre la loi, mais sans le dire trop fort. « Je suis direct, on n’a pas grand-chose à gagner à tourner autour du pot », revendique l’ingénieur de 55 ans.

Chez lui, le franc-parler est donc affaire de pragmatisme. Un membre de la commission Éducation et formation du Medef rit encore de la façon dont « il était rentré dans le lard de l’État en termes très fleuris » lors d’une réunion d’une instance tripartite. Syndicats et patronat étaient excédés par la lenteur de l’État à mettre en œuvre l’accord national interprofessionnel de 2009 sur la formation. Représentant de la CFE-CGC au sein de la branche chimie, Gilles Lecuelle se souvient de ses sorties lors de la négociation de branche sur la formation : « Ses interventions ont régalé les autres organisations[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle