Un demi million de postes menacés en France d'ici à 2050 si la langue de Molière décline

L'étiolement de la francophonie, s'il se produit, pourrait bien rimer avec une hausse du chômage hexagonal : 200 000 emplois seraient menacés en France dès 2020, et un demi-million en 2050, si le nombre de personnes parlant le français diminuent. C'est ce que prévoit le rapport sur la francophonie économique, remis le 26 août, par Jacques Attali à François Hollande. Pour éviter ces destructions de postes, l'économiste fait 53 propositions. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un demi million de postes menacés en France d'ici à 2050 si la langue de Molière décline

Promouvoir la langue française n'est pas seulement une affaire culturelle : deux pays qui partagent des liens linguistiques échangent environ 65% plus de biens et de services que s'ils n'en avaient pas. Le français est aujourd'hui parlé par 230 millions de personnes dans le monde. S'il décline, 120 000 emplois seraient menacés dans l'Hexagone dès 2020 et plus de 500 000 d'ici 2050, soit respectivement 0,5 et 1,5 point de chômage supplémentaire, s'alarme l'économiste Jacques Attali dans un rapport sur la francophonie économique remis à François Hollande le 26 août.

Une Union économique francophone

"Le déclin de la francophonie entrainerait une perte de parts de marché pour les entreprises françaises, un effondrement du droit continental au profit du droit anglo-saxon ainsi qu'une perte d'attractivité pour les universités la culture et les produits français et en français", résume le document, consultable à la fin de cet article.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour cultiver l'apprentissage et la pratique de la langue de Molière dans le monde, Jacques Attali fait 53 recommandations, regroupées autour de 7 axes. Il propose notamment de transformer l'Organisation internationale de la francophonie en une Union économique francophone, aussi intégrée que l'Union Européenne.

Déclin ou boom de la francophonie ?

Il pousse au développement de l'enseignement du français à l'échelle internationale, et veut booster les secteurs de l'économie liés à la francophonie, comme le tourisme. Il souhaite confier aux Alliances françaises et aux instituts français à travers le monde la promotion des produits tricolores.

Aujourd'hui, la francophonie est le sixième espace géopolitique par sa population et peut devenir le quatrième à l'horizon 2050 si ces propositions sont appliquées, assure le rapport. L'équipe avec laquelle a travaillé Jacques Attali a établi deux scénarios : un déclin du nombre de personnes maitrisant le français - elles pourraient n'être plus que 200 millions en 2050 - ou un boom. Les francophones pourraient aussi, si les politiques adéquates sont appliquées, être 770 millions dans 35 ans.

Rapport Attali Sur La Francophonie Économique by L'Usine Nouvelle

Lélia de Matharel

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS