Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Un consortium notamment composé de Thales et de MHI remporte un contrat géant à 3 milliards d'euros

, , , ,

Publié le

La compagnie ferroviaire du Qatar confie à un consortium de cinq entreprises, notamment composé du français Thales et du japonais Mitsubishi Heavy Industries, un contrat estimé à 3 milliards d'euros pour fournir un ensemble de systèmes pour le futur métro de Doha.

Un consortium notamment composé de Thales et de MHI remporte un contrat géant à 3 milliards d'euros © D.R.

Un consortium de cinq sociétés, notamment composé du groupe français Thales et des japonais Mitsubishi Heavy Industries, Hitachi et The Kinki Sharyo, a remporté et signé avec la compagnie ferroviaire du Qatar, Qatar Rail, un contrat estimé à 3 milliards d'euros. Le groupement d'entreprises va fournir un ensemble de systèmes destiné au premier métro jamais construit dans le pays, à Doha. C'est l'un des plus importants contrats au monde jamais signé pour ce type d'infrastructure. Selon Qatar Rail, qui gère le réseau ferré du pays, ce chantier devrait être terminé en octobre 2019.

Le métro sera entièrement automatisé et comportera 75 rames de trois wagons. Thales fournira les systèmes de signalisation, de télécommunications, de sécurité, de centre de contrôle et de billettique, explique le consortium dans un communiqué. Mitsubishi Heavy Industries, leader du groupement d'entreprises, fournira le système de distribution d’électricité, les portes d’accès aux quais, les rails et la ventilation des tunnels. Il sera également en charge de la gestion globale du projet ainsi que de l’intégration des systèmes.

Mitsubishi Corporation et Kinki Sharyo seront conjointement responsables de la fourniture des rames. Hitachi se chargera de certaines tâches de gestion ainsi que de la maintenance des installations, en fournissant notamment des véhicules spéciaux servant à inspecter la sécurité des infrastructures telles que les rails et les lignes électriques.

Lélia de Matharel

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle