Un consortium français décroche le marché de la construction du métro d'Abidjan pour 1,36 milliard d'euros

En marge de la visite d'Emmanuel Macron en Côte d'Ivoire, le 21 décembre, un contrat a été signé pour la construction du métro d'Abidjan par quatre entreprises françaises. Un marché d'1,36 milliard d'euros.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un consortium français décroche le marché de la construction du métro d'Abidjan pour 1,36 milliard d'euros
Alstom fournira des rames de type Metropolis pour le futur métro d'Abidjan.

En visite en Côte d'Ivoire, le 21 décembre, Emmanuel Macron n'a pas fait qu'enterrer le Franc CFA, remplacé par une nouvelle monnaie, l'Eco, dans huit pays d'Afrique de l'ouest en 2020. Il a aussi signé des contrats. Le 23 décembre, on apprenait ainsi que le marché de la construction de la ligne 1 du métro d'Abidjan avait été attribué à un consortium français, baptisé "Société des Transports Abidjanais sur Rail" (STAR). La signature a eu lieu le 21 décembre.

Derrière cet acronyme "STAR" se cachent quatre industriels français : Alstom, Keolis, Bouygues Travaux publics et Colas Rail. Ils construiront les 37 kilomètres de lignes à ciel ouvert parcourant la capitale. La réalisation de ce métro à ciel ouvert nécessitera la construction de 24 ponts, 1 viaduc sur la lagune, 34 passerelles piétonnes et 8 passages souterrains. 500 000 passagers devraient utiliser le métro d'Abidjan chaque jour.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Bouygues se chargera des infrastructures, Colas Rail des voies et systèmes électriques, Keolis de l'exploitation et maintenance de la future ligne. Alstom fournira quant à lui le matériel roulant et la signalisation. Vingt rames Metropolis (20 trains de 5 voitures) ont été commandées. Les travaux doivent débuter dès 2020. Une première tranche dit normalement être livrée en 2023.

0 Commentaire

Un consortium français décroche le marché de la construction du métro d'Abidjan pour 1,36 milliard d'euros

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS