Economie

Un commissariat à la compétitivité dans les cartons

Anne-Sophie Bellaiche

Publié le

Un commissariat à la compétitivité dans les cartons © D.R.

Un ancien ministre socialiste affirme qu’un commissariat général à la compétitivité est bien envisagé par le gouvernement. Invité par le Symop (la fédération professionnelle de la machine-outil) à débattre devant des entrepreneurs, Christian Pierret, maire de Saint Dié des Vosges et ancien ministre de l’industrie de Lionel Jospin,  a annoncé qu’était "bien envisagé la création d’un commissariat général à la compétitivité". Cet organe est une des propositions phares d’un rapport qu’Olivier Ferrand (président de Terra Nova) et Louis Schweitzer vont remettre dans les jours qui viennent à François Hollande.

"Son principe, c’est d’avoir une organe qui défend la compétitivité dans une logique interministérielle," explique Olivier Ferrand. Car elle implique selon lui de nombreux secteurs : finances, travail,  énergie... "L’idée c’est d’avoir une coordination globale qui permette l’élaboration d’une politique, un dialogue avec les chefs d’entreprise, et une mise en œuvre".

Pour Olivier Ferrand, cet objectif serait cohérent avec une fusion de trois entitées :  le CAS- centre d’analyse stratégique ( pour l’élaboration), la CNI-conférence nationale de l’industrie ( pour le dialogue), le commissariat aux investissements d’Avenir ( pour une partie de la mise en œuvre). A Bercy, on affirme que rien n’est acté pour le moment.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte