Un cinquième candidat en lice pour la reprise d’Ascométal

Après le fonds américain Anchorage, le sidérurgiste brésilien Gerdau, l’alliance franco-américaine Appollo-Areva et le haut fonctionnaire Franck Supplisson, c’est au tour de l’algérien Cevital de déclarer son intérêt pour le groupe français Ascométal. La clôture définitive des offres est fixée au 9 mai à minuit.

Partager

Un cinquième candidat en lice pour la reprise d’Ascométal

Le bal des prétendants se poursuit autour du groupe français Ascométal, placé en redressement judiciaire en février suite à un conflit entre son propriétaire, le fonds de pension américain Appollo, et ses créanciers, les banques Morgan Stanley et Bank of America. Le quotidien régional le Républicain lorrain révélait le 6 mai au soir l’offre - confirmée par Arnaud Montebourg - d’un cinquième candidat officiel, le groupe algérien Cévital dirigé par Issad Rebrab. Déjà repreneur de l’entreprise de menuiserie Oxxo basée en Saône-et-Loire, l’industriel algérien, qui a passé une partie de sa jeunesse en Lorraine, se trouve à la tête d’un empire de 10 000 salariés pour 3,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Projet d’investissement de 135 millions d’euros

La journée du 5 mai avait été marquée par une offre française portée par le haut fonctionnaire Franck Supplisson, ancien directeur de cabinet d’Eric Besson associant Guy Dollé, ancien PDG d’Arcelor, et Noël Forgeard, ex-patron d’Airbus. Cette candidature française est assortie d’un projet d’investissement de 135 millions d’euros et du maintien de la totalité de l’emploi industriel.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le fonds américain Anchorage, le sidérurgiste brésilien Gerdau et le fonds américain Appollo, ex-propriétaire d’Ascométal désormais soutenu par le groupe français Areva, sont également en lice. Le tribunal de commerce de Nanterre statuera le 14 mai sur l’identité du repreneur du groupe sidérurgique.

Ascometal emploie 1 900 salariés sur six sites : Dunkerque (Nord), Hagondange (Moselle), Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), Custines (Meurthe-et-Moselle) Le Marais (Loire) et Le Cheylas (Isère).

Pascale Braun

PASCALE BRAUN

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Classe virtuelle - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS