Un centre de traitement des terres à Lannemezan pour Biogénie Europe

La société Biogénie Europe prévoit d'investir 4,5 millions d'euros dans la création d'une nouvelle plateforme de traitement de terres, à Lannemezan (Hautes-Pyrénées).

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un centre de traitement des terres à Lannemezan pour Biogénie Europe
Le centre de traitement de terres de Biogénie Europe à Bruyères-sur-Oise, dans le Val d'Oise. L'un des 4 centres déjà ouverts en France par la filiale du groupe québécois EnGlobe

La société Biogénie Europe (filiale du groupe québécois EnGlobe), spécialisée dans les travaux de réhabilitation de sites industriels et dans le traitement de terres polluées, prépare l'implantation à Lannemezan (Hautes-Pyrénées) d'un nouveau centre de traitement et de valorisation de terres polluées par hydrocarbures ou métaux lourds. L'investissement est évalué à 4,5 millions d'euros pour une plateforme d'une capacité de traitement de l'ordre de 70 000 tonnes par an.

Le projet devrait voir le jour sur un terrain de quelque 3,74 hectares, sur un site industriel libéré depuis plusieurs années par le groupe Alcan et réaménagé en parc d'activités. Les travaux d'aménagement devraient être engagés début 2019, pour une mise en service avant l'été de la même année. Une dizaine d'emplois directs est prévue. "Le site devrait aussi favoriser la création d'une vingtaine d'emplois induits, pour les activités de collecte et de transport, certaines prestations d'analyses et de maintenance des installations", précise Hervé Montaclair, directeur général de Biogénie Europe.

Plusieurs technologies prévues

Ce nouveau site devrait accueillir plusieurs modes de traitement : des traitements biologiques pour les polluants organiques (hydrocarbures), des traitements par lavage des sols pour les polluants de type métaux lourds et une installation dédiée à la désorption thermique. Cette technologie, qui vise à chauffer les sols, est particulièrement adaptée pour les polluants organiques récalcitrants, notamment certains dérivés de goudrons. Les terres polluées proviennent principalement de remblais de chantier, d'anciennes stations-services et anciens sites industriels. Une fois traités, les sables, graviers et granulats divers sont adressés aux filières de recyclage (conformément à la réglementation), pour être utilisés en réaménagements paysagers, sous-couches routières, chantiers de BTP...

"L'objectif est de pouvoir répondre à tous les besoins de dépollutions classiques des terres, dans un rayon d'une centaine de kilomètres autour de Lannemezan", souligne Hervé Montaclair. Depuis son implantation en France en 1996, Biogénie Europe cherche à mailler progressivement l'ensemble du territoire. Ce nouveau site de Lannemezan sera ainsi son cinquième centre de traitement à voir le jour, après Echarcon, dans l'Essonne (où est installé le siège de la société) et l'ouverture ces dernières années de trois autres centres dans l'Ain, le Val-d'Oise et les Ardennes.

Biogénie Europe emploie globalement 73 salariés et a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 38 millions d'euros.

Marina Angel

0 Commentaire

Un centre de traitement des terres à Lannemezan pour Biogénie Europe

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Nouveau

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS