Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Un cadre de ST-Microelectronics reprend les activités spatiales de l'usine

,

Publié le

Social


Le reclassement des salariés de l'usine ST-Microelectronics de Rennes qui a fermé ses portes au cours de l'été, se poursuit. Jean-François Vadrot, cadre du groupe, annonce la création, par essaimage, de l'entreprise  Back-End Spatial. Cette société qui sera financièrement accompagnée par le groupe d'électronique qui transfère la majeure partie de ses activités à Singapour,  va reprendre ses fabrications de microprocesseurs pour le secteur spatial. 43 emplois sont ainsi sauvés. Les collectivités territoriales vont également soutenir ce projet, une convention allant dans ce sens a été signée hier à Rennes. 
Autre annonce, le groupe  Asphéria (filiale de La Poste) va créer, toujours à Rennes, 25 emplois pour sa nouvelle agence spécialisée dans le traitement des PV issus des radars automatiques. ST-Microelectronics va aussi  financer les embauches effectuées à partir de son effectif. Actuellement, 260 des 420 salariés de son  site rennais ont été officiellement licenciés, 90 d'entre eux ont  trouvé une solution locale de réembauche.
De notre correspondant en Bretagne, Stanislas du Guerny

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle