Un budget stable mais des investissements coupés nets pour la Défense

Matignon a fait parvenir au ministère de la Défense ses lettres plafonds, qui lui signifient son budget pour 2013.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un budget stable mais des investissements coupés nets pour la Défense

Le ministère français de la Défense sera contraint de reporter pour quelque six milliards d'euros de commandes prévues en 2012-2013, selon les lettres plafonds adressées par Matignon dans le cadre de la préparation du budget 2013, rapportent Les Echos le 1er août.

Selon le quotidien économique, la Défense a obtenu une stabilisation de ses crédits en 2013 : 31,4 milliards d'euros - la même somme qu'en 2012 - dont 1,2 milliard de recettes exceptionnelles tirées principalement de la vente de fréquences hertziennes.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Concernant les suppressions d'emplois, le ministère poursuit la déflation annoncée de 54 923 emplois entre 2008 et 2015, "dont 7 200 postes en 2013" selon le journal.

6 milliards d'euros de commandes à ajourner

Au volet investissements, le ministère doit reporter "quelque 6 milliards d'euros de commandes prévues sur 2012-2013" sur l'enveloppe de 22 milliards, croient savoir Les Echos. "Certains programmes comme l'hélicoptère Tigre, la frégate FREMM ou Scorpion, le programme structurant pour l'armée de terre, risquent d'en faire les frais à la rentrée", selon le quotidien.

La défense française va donc devoir faire quelques sacrifices pour boucler son budget, mais c'est surtout la Loi de programmation militaire (LPM) qui déterminera l'action à conduire jusqu'à l'horizon 2014. Dans son rapport sur la LPM, la Cour des comptes donnait mi-juillet des pistes de réduction des dépenses des armées.

Mais dès la rentrée, ce sera au ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian de faire ces choix difficiles, notamment à travers l’écriture du prochain Livre Blanc qui préparera la prochaine LPM, dont le vote est prévu pour 2013.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS