Un Brexit dur, néfaste au sterling dans les réserves de change

LONDRES (Reuters) - Les banques centrales détenant du sterling dans leurs réserves de change pourraient vendre pour plus de 100 milliards de livres sterling (110 milliards d'euros) en cas de sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne sans accord commercial, prévient Bank of America Merrill Lynch, dans une étude publiée mardi.
Un Brexit dur, néfaste au sterling dans les réserves de change
Les banques centrales détenant du sterling dans leurs réserves de change pourraient vendre pour plus de 100 milliards de livres sterling en cas de sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne sans accord commercial, prévient Bank of America Merrill Lynch. /Photo d'archives/REUTERS/Phil Noble

Les investisseurs n'écartent pas ce risque d'"un Brexit dur" et se sont couverts contre d'éventuelles turbulences sur la devise britannique, si Londres ne parvenait pas à un accord avec son premier partenaire commercial.

Des ventes par les banques centrales pourraient être le catalyseur d'un mouvement de baisse significatif de la devise britannique si aucun accord n'est trouvé d'ici fin mars 2019, date prévue du Brexit, écrit la banque d'investissement, qui rappelle que les réserves de change libellées en livres représentent actuellement près de 500 milliards de dollars (427 milliards d'euros).

Les dernières données du Fonds monétaire international sur la composition des réserves de change des banques centrales montrent que 4,5% du total des réserves de change mondial sont investis en livres.

BAML rappelle toutefois que cette part n'a été que de 3,6% en moyenne depuis 1995. Une baisse d'un point de pourcentage équivaut à 100 milliards de livres, a calculé la banque.

"Dans un scénario qui verrait les banques centrales ajuster leurs avoirs en livres à la moyenne de long terme (de 3,6%), elles pourraient vendre jusqu'à 100 milliards de livres de réserves sur un scénario de Brexit sans accord, toutes choses égales par ailleurs", écrivent les analystes de BAML.

La banque privilégie un scénario de sortie de la Grande-Bretagne de l'UE avec un accord permettant aux deux parties de préserver leurs relations commerciales et elle estime que les gestionnaires de réserves de change attendront vraisemblablement la confirmation d'une éventuelle sortie sans accord avant de modifier la composition de leurs avoirs.

"Ce (Brexit sans accord) n'est pas notre scénario central mais nous pensons que les flux des banques centrales sont une source importante des flux qui peuvent déterminer si le sterling sera victime d'une crise plus durable de balance courante", avertit BAML.

(Tom Finn, Marc Joanny pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS