Un bombardier russe abattu par la Turquie

Un avion militaire russe a été abattu par l'aviation turque à la frontière entre la Turquie et la Syrie. Il aurait violé son espace aérien, selon la Turquie. La Russie dément.

Partager

Ce sont les chaînes d'information NTV et CNN-Türk qui ont diffusé les images, ce mardi 24 novembre. L'aviation turque a abattu un avion qui violait son espace aérien près de la frontière avec la Syrie.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon des sources présidentielles turques, citées par CNN, a indiqué qu'il s'agissait d'un avion militaire russe. Le ministre de la Défense russe a assuré que leur appareil ne survolait pas l'espace aérien turc, et qu'il pouvait prouver qu'il est resté au-dessus de la Syrie pendant tout le vol.

Les pilotes auraient réussi à se parachuter hors de l'avion. Leur sort est encore incertain, précise CNN Turk. Il s'agirait d'un appareil de type Soukhoï Su-24, précise la chaîne d'information.

Des sources militaires ont dévoilé le plan de vol de l'appareil. Sur cette carte, il semblerait que le bombardier russe soit rentré sur l'espace aérien turc.

Sur la carte ci-dessous vous pouvez voir la frontière entre la Turquie et la Syrie. Le bombardier russe aurait prénétré l'espace aérien à ce niveau, au-dessus de la province de Hatay dans la région méditerranéenne du pays.

A la demande de la Russie, une réunion extraordinaire de l'OTAN se tiendra à Bruxelles ce 24 novembre à 17h.

Selon Reuters, une brigade turkmène en Syrie a affirmé avoir abattu les deux pilotes alors qu'ils descendaient en parachute.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS