Un Boeing 787 de Japan Airlines victime d'un problème de batterie

Un Boeing 787 était cloué au sol à l'aéroport de Narita à Tokyo, après la découverte d'un problème de batterie et d'un dégagement de fumée lors d'un contrôle de routine avant le décollage mardi, a indiqué la compagnie exploitante Japan Airlines (JAL).  Un nouvel incident après l'immobilisation pendant plus de trois mois en 2013 de la flotte mondiale de Dreamliner décidée par les autorités internationales du transport aérien en réaction à plusieurs cas de surchauffe des batteries.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un Boeing 787 de Japan Airlines victime d'un problème de batterie

Japan Airlines a déclaré mercredi 15 janvier qu'une équipe de maintenance de l'aéroport de Tokyo-Narita avait repéré de la fumée sortant d'une batterie de l'un de ses Boeing 787 Dreamliner deux heures avant l'heure prévue de son décollage pour Bangkok.

Ce nouvel incident impliquant le dernier modèle de Boeing intervient un an après l'immobilisation pendant plus de trois mois de la flotte mondiale de Dreamliner décidée par les autorités internationales du transport aérien en réaction à plusieurs cas de surchauffe des batteries.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'équipe de maintenance a repéré de la fumée et un liquide non-identifié émanant de la batterie principale de l'appareil et des alarmes dans le cockpit ont signalé un défaut du bloc d'alimentation et de son chargeur, explique Japan Airlines.

La compagnie ajoute qu'aucun autre équipement n'a été affecté par l'incident. La cause de celui-ci n'était pas connue dans l'immédiat et Japan Airlines a ouvert une enquête.

Avec Reuters

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS