Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Un assassin nommé particule fine

Publié le

Un assassin nommé particule fine
La pollution aux particules fines cause 48?000 décès chaque année en France.

Les particules fines sont la troisième cause de mortalité en France, après le tabac et l’alcool. Selon une étude de Santé publique France (ex-Institut de veille sanitaire) menée sur tout le territoire, l’exposition chronique aux particules fines due aux émissions du trafic routier, des industries, du chauffage et de l’agriculture est responsable de 48 000 morts par an. L’étude se concentre sur l’impact des PM 2.5, les particules de moins de 2,5 micromètres qui pénètrent dans les bronches et induisent des maladies respiratoires. La diminution de l’espérance de vie, plus importante dans les grandes villes, n’épargne pas les zones rurales. Les résultats montrent, en moyenne, une perte de quinze mois d’espérance de vie dans les villes de plus de 100 000 habitants, de dix mois dans les zones entre 2 000 et 100 000 habitants et de neuf mois dans les zones rurales, indique le rapport. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle