Un allié de Trump arrêté pour des accusations de lobbying illicite

WASHINGTON (Reuters) - Le milliardaire américain Thomas Barrack, ami de l'ancien président Donald Trump et gestionnaire du comité d'investiture de celui-ci, a été arrêté mardi pour des accusations de lobbying illicite auprès de l'administration Trump en faveur des Emirats arabes unis, a annoncé le département américain de la Justice.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un allié de Trump arrêté pour des accusations de lobbying illicite
Le milliardaire américain Thomas Barrack (en photo), ami de l'ancien président Donald Trump et gestionnaire du comité d'investiture de celui-ci, a été arrêté mardi pour des accusations de lobbying illicite auprès de l'administration Trump en faveur des Emirats arabes unis, a annoncé le département américain de la Justice. /Photo d'archives/REUTERS/Henry Romero

Un acte d'inculpation délivré par le parquet fédéral de Brooklyn, à New York, accuse Thomas Barrack de n'avoir pas respecté la règlementation contraignant tout lobbyiste à s'enregistrer comme tel et d'avoir usé de son influence pour faire avancer les objectifs de politique étrangère des Emirats aux Etats-Unis.

Le milliardaire, âgé de 74 ans, aurait aussi menti à plusieurs reprises au FBI lors d'entretiens sur ses relations d'affaires avec les Emirats arabes unis.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès du porte-parole de Thomas Barrack, dont les procureurs fédéraux cherchent à obtenir le maintien en détention par crainte que sa fortune et son accès à un avion privé lui permettent de fuir.

(version française Jean Terzian)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS