Un algorithme pour mettre fin aux bouchons inexpliqués ?

Les instabilités du trafic, sources d’embouteillages à répétition - et de beaucoup d’énervement - ne sont pas une fatalité. C’est la conviction d’un chercheur du MIT qui a mis au point un nouvel algorithme de régulation de trafic.

Partager

Un algorithme pour mettre fin aux bouchons inexpliqués ?

Les mathématiques peuvent tout expliquer, ou presque. Par exemple, il existe une série de modèles mathématiques qui reproduisent très bien le phénomène des instabilités du trafic routier, ces embouteillages "sans raison" (pas d’accident, pas de travaux), lointaine conséquence du coup de frein d’un véhicule plus loin sur l’autoroute. Mais quant à trouver une solution pour y remédier, c’est autre histoire… Jusqu’à la proposition d’un chercheur américain du MIT, qui à la Conférence sur les systèmes de transport intelligents, début octobre en Hollande, a présenté ce qui pourrait être une solution pour le futur. Pour le futur, car son système suppose qu’un maximum de voitures soient équipées de capteurs de distance et de vitesse, à l’avant et à l’arrière du véhicule.

ÉVÈNEMENT
ÉVÈNEMENT

Appliquer la théorie de l’onde amortie

Des radars de régulation de distance, couplés au régulateur de vitesse, existent déjà à l’avant de modèles haut de gamme. Ils réduisent automatiquement la vitesse quand la distance avec le véhicule précédent devient trop courte. Le chercheur du MIT propose de mettre l’équivalent à l’arrière du véhicule. Et c’est à partir des informations recueillis par ces capteurs qu’il est possible de réguler de manière optimale la vitesse de chaque voiture.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour créer son modèle, il a utilisé des équations dites de "l’onde amortie", qui décrivent comment une onde qui se propage dans un fluide dense s’amortie peu à peu. Et il a appliqué des techniques de la théorie du contrôle pour montrer que l’on pouvait réguler le flux en éliminant les instabilités à l’origine des engorgements. Des simulations sur ordinateur ont confirmé que ça marchait.

Conscient que le prix actuel des radars de régulation est un frein, les chercheurs du MIT s’efforcent d’extraire les informations nécessaires au fonctionnement de l’algorithme avec une simple caméra. Mais le principal obstacle au développement d’un tel système de régulation est tout autre : l’automobiliste est-il prêt à ce qu’on régule sa conduite pour éviter un bouchon à ceux qui suivent à un kilomètre derrière lui ?

Thierry Lucas

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

ARTICLES LES PLUS LUS