Un accord Mediaset-Vivendi peu probable avant les élections

PARIS/MILAN (Reuters) - Un compromis entre le groupe de médias français Vivendi et le diffuseur italien Mediaset concernant un accord avorté dans la télévision payante a peu de chances d'être trouvé d'ici les élections législatives en Italie prévues le 4 mars, a-t-on appris vendredi d'une source au fait du dossier.
Un accord Mediaset-Vivendi peu probable avant les élections
Un compromis entre le groupe de médias français Vivendi et le diffuseur italien Mediaset concernant un accord avorté dans la télévision payante a peu de chances d'être trouvé d'ici les élections législatives en Italie prévues le 4 mars, a-t-on appris vendredi d'une source au fait du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Stefano Rellandini

Vivendi et Mediaset sont engagés dans un bras de fer judiciaire depuis que le groupe piloté par le milliardaire Vincent Bolloré est revenu à l'été 2016 sur un accord prévoyant le rachat de l'activité de télévision payante de Mediaset. Il a depuis acquis 29% du capital du groupe italien, devenant son deuxième actionnaire.

L'ancien président du conseil italien et premier actionnaire de Mediaset Silvio Berlusconi réclame depuis 3 milliards d'euros au titre des dommages et les deux parties doivent être entendues devant un tribunal de Milan le 27 février dans le cadre d'une médiation.

A moins d'un mois du vote, le parti de Silvio Berlusconi Forza Italia est en tête des enquêtes d'opinion avec ses alliés, la Ligue du Nord et le parti d'extrême droite Frères d'Italie. La coalition ne devrait cependant pas décrocher suffisamment de sièges pour gouverner seule.

"Pour l'instant, il n'y a pas de discussion possible tant que le problème politique n'est pas réglé", a expliqué la source, ajoutant que Silvio Berlusconi avait été pleinement mobilisé par le scrutin au cours des deux derniers mois.

Vivendi n'a pas souhaité faire de commentaire sur ces informations.

Interrogé, un porte-parole de Mediaset a pour sa part expliqué que la procédure judiciaire se poursuivait et que l'audience du 27 février était confirmée.

"On se retrouvera au tribunal", a dit le porte-parole.

Vivendi, dont Vincent Bolloré est le premier actionnaire, a investi 5 milliards d'euros en Italie au cours des trois dernières années, avec une participation, outre celle dans Mediaset, dans l'opérateur italien Telecom Italia, un ancien monopole considéré comme stratégique par les pouvoirs publics italiens.

(Gwénaëlle Barzic et Giancarlo Navach, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous pression en service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDI - Saint-Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS