Un accord aurait été trouvé sur de nouvelles mesures en Grèce

ATHENES (Reuters) - La Grèce a accepté de prendre de nouvelles mesures budgétaires pour 2011, représentant 6,4 milliards d'euros et comportant une hausse des impôts ainsi qu'une révision des exonérations de l'impôt sur le revenu, a déclaré jeudi à Reuters un haut fonctionnaire du gouvernement.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un accord aurait été trouvé sur de nouvelles mesures en Grèce

La Grèce et une délégation de la "troïka" (Union européenne, Fonds monétaire international, Banque centrale européenne) pensent conclure d'ici vendredi leurs discussions sur un programme budgétaire à moyen terme.

"Le Premier ministre (George Papandreou) présentera (vendredi au président de l'Eurogroupe Jean-Claude) Juncker les principaux points de ce programme, qui prévoit une accélération des privatisations et de nouvelles mesures de réduction des dépenses publiques et de hausse des recettes", a précisé le haut fonctionnaire.

Lefteris Papadimas, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS