Un accident met au jour les projets d'Apple dans le véhicule autonome

Le département californien des véhicules à moteur a révélé le 31 août l'existence d'un accident impliquant un véhicule autonome d'Apple alors en test. L'événement confirme les travaux d'Apple dans la voiture sans conducteur, alors que l'entreprise est très discrète sur ses projets.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un accident met au jour les projets d'Apple dans le véhicule autonome
Apple CarPlay, la version embarquée d'iOS pour les véhicules.

Vendredi 31 août, le département californien des véhicules à moteur (DMV) a révélé un accident impliquant un véhicule autonome d’Apple. Tandis que l’entreprise américaine est très secrète sur ses projets automobiles, le rapport du DMV confirme qu’Apple développe toujours une technologie pour la voiture sans conducteur.

L’accident s’est déroulé le 24 août sur une voie rapide de Sunnyvale (Californie). Il a impliqué une Lexus RX 450h équipée de capteurs et une Nissan Leaf de 2016. Les deux véhicules roulaient à faible allure quand la Nissan Leaf a embouti la voiture du test. Les deux conducteurs n’ont pas été blessés et les voitures ont été modérément endommagées.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Apple communique très peu sur ses projets dans l’automobile mais les rumeurs vont bon train sur la possibilité d’une “Apple Car” entièrement construite par l’entreprise. En août, l’arrivée d’un ancien responsable de Tesla chez Apple a renforcé l’hypothèse d’un tel projet.

5 000 employés d'Apple travaillent sur le véhicule autonome

Autre possibilité : Apple se concentrerait uniquement sur le développement de services de mobilité. C’est le seul domaine dans lequel des informations ont fuité pour l’instant. En avril 2017, le groupe à la pomme a obtenu un permis pour tester sa technologie de voiture autonome. En mars 2018, Apple a obtenu les autorisations pour tester 45 voitures sans conducteur sur les routes californiennes.

À la suite de l’accident, les documents fournis par Apple à la justice américaine apportent une autre information importante : 5 000 employés de l’entreprise travaillent sur le véhicule autonome d’Apple, notamment sur la fabrication de circuits imprimés et de puces.

Au 31 août, le DMV a comptabilisé 95 notifications de collisions impliquant des voitures sans conducteur.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS