International

Un absorbeur de chocs à répétition

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Un absorbeur de chocs à répétition
Le matériau nid-d’abeilles amortit les chocs et reprend forme ensuite.
Soumis à un choc, il s’écrase pour absorber l’énergie et protéger ce qu’il y a derrière, puis reprend sa forme initiale. Ce matériau nid-d’abeilles testé à l’université d’Austin (Texas) est destiné à amortir les chocs et les chutes sans perdre sa fonction après le premier impact. Il sera à nouveau prêt pour un nouveau choc. Intéressant pour des véhicules susceptibles d’être malmenés à plusieurs reprises, dans le sport automobile ou dans la défense. Sur le même principe, on pourrait ainsi concevoir des casques de protection plus efficaces. Ou encore des parois contre les risques d’explosion. Et même des emballages qui supporteraient de multiples chocs et seraient réutilisables. Quand la pression sur le matériau dépasse un certain seuil, les cellules du[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte