Un 2e trimestre record pour Arkema

PARIS (Reuters) - Arkema a annoncé mardi prévoir pour 2011 une hausse de l'ordre de 30% de son Ebitda, qui a inscrit un nouveau record au deuxième trimestre à la faveur du repositionnement du groupe sur des marchés à forte croissance comme le photovoltaïque et la nutrition animale.

Partager

Le numéro un français de la chimie, scindé de Total en 2006, a dégagé au premier trimestre un Ebitda de 320 millions d'euros - contre un objectif similaire du record de 287 millions du premier trimestre - en hausse de 33%, donnant une marge de 18,0%, en hausse de trois points.

Arkema, dont les produits sont utilisés notamment dans l'automobile, l'électronique et l'industrie alimentaire, a amélioré de 55% son bénéfice net part du groupe au deuxième trimestre à 184 millions d'euros, tandis que son chiffre d'affaires a augmenté de 10,5% à 1.773 millions.

Les analystes attendaient en moyenne un Ebitda de 305 millions d'euros au deuxième trimestre, un bénéfice net de 159 millions et un chiffre d'affaires de 1.791 millions.

Le groupe, dont l'action a clôturé à 66,30 euros lundi, s'est redit confiant dans sa capacité à s'adapter aux variations des prix des matières premières et d'énergie.

Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS