Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

UE: Un tiers des entreprises vont moins investir du fait du Brexit selon une enquête

Publié le

LONDRES (Reuters) - Un tiers des entreprises européennes prévoit de réduire leurs investissements en raison du Brexit et plus d'une sur dix parmi celles qui sont présentes en Grande-Bretagne envisagent de se retirer complètement du pays, montre une enquête réalisée par la banque suisse UBS et publiée mardi.

UE: Un tiers des entreprises vont moins investir du fait du Brexit selon une enquête
Un tiers des entreprises européennes prévoit de réduire leurs investissements en raison du Brexit et plus d'une sur dix parmi celles qui sont présentes en Grande-Bretagne envisagent de se retirer complètement du pays, montre une enquête réalisée par la banque suisse UBS et publiée mardi. /Photo prise le 28 mars 2018/REUTERS/Toby Melville
© Toby Melville

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

La moitié des 600 entreprises interrogées entre le 8 et le 29 mai ont toutefois dit que la perspective d'une sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne ne les conduirait pas à modifier leurs projets d'investissements.

La proportion des entreprises déclarant qu'elle réduirait leurs dépenses d'investissements à l'horizon des six à douze prochains mois en raison du Brexit a augmenté pour la première fois en deux ans, pour atteindre 34%.

Face aux incertitudes persistantes sur l'organisation des relations entre la Grande-Bretagne et l'UE après le Brexit, de plus en plus de grandes entreprises et d'organisations patronales manifestent publiquement leur inquiétude.

Siemens et Airbus ont dit la semaine dernière qu'une sortie de la Grande-Bretagne sans accord, un scénario généralement qualifié de "hard Brexit", pourrait remettre en cause leurs investissements, voire leur présence dans le pays, ce qui pourrait menacer des milliers d'emplois.

L'incertitude entourant l'après Brexit a entraîné une division par deux des nouveaux investissements dans le secteur automobile britannique, a dit mardi la Society of Motor Manufacturers and traders (SMMT), l'association des constructeurs et des concessionnaires automobiles britanniques.

Sur les 600 entreprises interrogées, dont 82% sont présentes en Grande-Bretagne, 13% prévoient de se retirer complètement du marché britannique et 31% envisagent de s'en retirer partiellement. Une sur cinq ne projette aucune relocalisation et 5% d'entre elles se préparent à renforcer leur présence.

(Tom Finn, Marc Joanny pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle