UE: Le Maire confiant dans un accord sur la taxation des Gafa

PARIS (Reuters) - Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, se dit confiant dans la possibilité pour les pays de l'Union européenne de se mettre d'accord d'ici fin mars sur une taxation des géants du numérique, notamment américains.
Partager
UE: Le Maire confiant dans un accord sur la taxation des Gafa
Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, se dit confiant dans la possibilité pour les pays de l'Union européenne de se mettre d'accord d'ici fin mars sur une taxation des géants du numérique. /Photo prise le 11 décembre 2018/REUTERS/Charles Platiau

"Nous soutenons une proposition européenne portée par (le commissaire européen aux Affaires économiques et financières) Pierre Moscovici. Il reste quelques pays hésitants", déclare-t-il dans une interview au Journal du Dimanche.

"Nous avons fait une offre de compromis en décembre avec l’Allemagne et je suis convaincu qu’un accord est maintenant à portée de main d’ici à la fin mars", ajoute-t-il. "À quelques mois des élections européennes, nos citoyens ne comprendraient pas que nous renoncions."

La France envisage d'appliquer dès cette année sa propre taxe à toutes les entreprises proposant des services numériques avec un chiffre d’affaires supérieur à 750? millions d’euros au niveau mondial et 25? millions d’euros en France.

"Si ces deux critères ne sont pas réunis, elles ne seront pas imposées", explique-t-il. S'ils sont réunis, "la taxe sera applicable à compter du 1er? janvier 2019 et son taux sera modulé en fonction du chiffre d’affaires, avec un maximum de 5?%."

Selon Bruno Le Maire, elle devrait rapporter environ 500? millions d’euros à l'Etat français.

"Nous présenterons un projet de loi spécifique en Conseil des ministres d’ici à fin février, qui sera rapidement soumis au vote du Parlement", précise le ministre.

Il assure par ailleurs que la France entend mener "un combat décisif" pour réviser les règles fiscales internationales applicables aux multinationales, notamment avec l’adoption d’une fiscalité minimale dans le cadre du G7.

"Ce sera un outil puissant de lutte contre l’évasion fiscale", promet Bruno Le Maire, selon qui l'objectif? est d'"aller chercher l’argent qui va là où il ne devrait pas aller (...), vers les paradis fiscaux et les pays qui pratiquent le dumping fiscal."

(Emmanuel Jarry)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS