UE: L'union bancaire "au point mort" doit être relancée, dit Villeroy

PARIS (Reuters) - Les efforts européens pour construire un système bancaire transfrontalier plus unifié sont au point mort en raison des réticences sur le sujet des garanties des dépôts, a indiqué vendredi le président de la Banque de France, appelant à un nouvel élan pour mener à bien le projet.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

UE: L'union bancaire
Les efforts européens pour construire un système bancaire transfrontalier plus unifié sont au point mort en raison des réticences sur le sujet des garanties des dépôts, a indiqué vendredi le président de la Banque de France, appelant à un nouvel élan pour mener à bien le projet. /Photo d'archives/REUTERS/Kiyoshi Ota

A l'occasion d'un discours lors d'une conférence en Slovénie, François Villeroy de Galhau a jugé que le secteur bancaire européen restait fragmenté, les banques étant réticentes à fusionner entre elles et à se développer pour mieux affronter la concurrence, notamment de leurs consoeurs de Wall Street.

"L'union bancaire manque désormais d'élan et reste incomplète. Soyons francs: le projet est complètement au point mort", a-t-il dit.

Les gouvernements européens ont mis en place une supervision unique du secteur bancaire et instauré un mécanisme de résolution unique après la crise des dettes souveraines il y a dix ans.

Mais les efforts déployés pour finaliser le projet d'union bancaire ont achoppé sur la question des garanties des dépôts à l'échelle de l'Union européenne, particulièrement sensible dans des pays comme l'Allemagne, qui craignent d'être exposés à des systèmes bancaires plus faibles ailleurs en Europe.

"Nous ne devons ni nous détendre maintenant que la crise bancaire est en grande partie terminée, ni attendre la prochaine crise pour agir", a déclaré François Villeroy de Galhau.

"C'est précisément parce que nous ne sommes pas dans une situation de crise que nous devons aller de l'avant maintenant."

(Reportage par Leigh Thomas; Blandine Hénault pour la version française, édité par Sophie Louet)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS