Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

L'Union Européenne et les États-Unis s'opposent encore sur les subventions à Airbus

, , , ,

Publié le , mis à jour le 29/05/2018 À 07H36

L'Union Européenne a assuré conformer ses financements d'Airbus aux règles de l'Organisation Mondiale du Commerce. Un représentant américain émet néanmoins des doutes sur la déclaration de l'Union Européenne. Depuis près de 15 ans, les subventions accordées à Airbus fait l'objet d'une guerre juridique entre le constructeur français et Boeing.

L'Union Européenne et les États-Unis s'opposent encore sur les subventions à Airbus
Le conflit entre Airbus et Boeing dure depuis 14 ans.
© Airbus/Boeing

L'Union Européenne a informé le lundi 28 mai l'organe de règlement des différends de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) qu'elle avait agi en quelques jours pour conformer ses financements d'Airbus aux règles de l'OMC, a dit un responsable qui a participé à la réunion.

L'OMC a tranché partiellement en faveur des États-Unis le 15 mai dans le conflit qui dure depuis 14 ans avec l'Union Européenne au sujet des subventions aux constructeurs aéronautiques, ouvrant la voie à de possibles sanctions américaines.

Airbus avait indiqué la semaine dernière que l'Union Européenne avait pris des mesures pour se conformer aux exigences de l'OMC sur les avances remboursables accordées aux programmes A380 et A350XWB, et l'UE a réitéré ces progrès le 28 mai.

Les États-Unis disposés à demander des "contre-mesures"

Mais un représentant américain à la réunion a affirmé qu'il était difficile de donner crédit à la déclaration de l'UE et a demandé la tenue de "discussions sérieuses" pour régler le litige, tout en ajoutant que Washington était disposé à demander des "contre-mesures" si nécessaire.

L'UE s'attend à une décision analogue contre Boeing dans le courant de l'année, ce qui pourrait déclencher des mesures de représailles en sens inverse.

 

Avec Reuters (Tom Miles, Véronique Tison pour le service français)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle