Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

UBS verse 230 millions de dollars à New York pour des titres immobiliers

Publié le

Infos Reuters NEW YORK (Reuters) - UBS a accepté de verser 230 millions de dollars (187,5 millions d'euros) pour mettre fin à un contentieux avec l'Etat de New York portant sur la vente de titres adossés à des prêts immobiliers risqués, une classe d'actifs à l'origine de la crise financière mondiale de 2008.

UBS verse 230 millions de dollars à New York pour des titres immobiliers
UBS a accepté de verser 230 millions de dollars (187,5 millions d'euros) pour mettre fin à un contentieux avec l'Etat de New York portant sur la vente de titres adossés à des prêts immobiliers risqués, une classe d'actifs à l'origine de la crise financière mondiale de 2008. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann
© Arnd Wiegmann

Le procureur général de New York, Eric Schneiderman, a déclaré mercredi que la banque suisse verserait 41 millions de dollars en numéraire à l'Etat et une aide de 189 millions de dollars aux propriétaires et aux collectivités victimes de ces prêts.

UBS n'a pas fait de commentaire dans l'immédiat. La banque est le septième établissement à transiger avec l'Etat de New York, qui a déjà reçu environ 3,93 milliards de dollars dans le cadre du règlement de ce litige, selon le procureur général.

(Jonathan Stempel à New York; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus